5 façons pour passer à la mode seconde main avec le défi Second Hand September

Mode Plastic-free -

La fast fashion

Un défi pour faire le tri dans notre garde-robe et préparer la saison automne-hiver avec un focus spécial sur les vêtements de seconde main, upcyclés et les alternatives durables d’une mode éco-responsable.

C’est quoi Second Hand September ?

Second Hand September ou Septembre de la Seconde Main est un défi initié par Oxfam pour inciter les achats de seconde main et réduire notre impact sur la planète. En achetant moins de vêtements neufs, on aide à réduire la demande et l’impact environnemental de l’industrie de la mode, une industrie très polluante et créatrice de déchets. 

 

L’importance de la seconde main

La seconde main évite de produire encore plus de vêtements et permet de réduire les impacts environnementaux liés à la production de l’industrie textile. 

Elle permet aussi de réduire les déchets. En allongeant la durée de vie des articles, on évite que des vêtements, presque neufs parfois, soient jetés ou incinérés.

C’est aussi plus économique : en achetant d’occasion, on peut se faire plaisir sans se ruiner. La seconde main devient à la mode, les pièces vintage qui ont du vécu, prennent de la valeur. 

La mode seconde main est au service d'une mode durable. 

  

5 façons pour passer à la mode seconde main et durable

Le défi Second Hand September est lancé sur le mois de septembre et c’est surtout un moyen de passer à une mode durable au cours de l’année. Et voici quelques tips pour y arriver :

  • Tri du dressing : Qu’est ce que qu’on possède déjà ? De quoi as-t-on vraiment besoin ? Quels vêtements peut-on donner, échanger ou vendre ? 
  • Upcycling : essayez le upcycling à partir de vos vêtements pour les remastériser ou en créer de nouveaux, à la fois uniques et faits main.  
  • La seconde main : pensez à acheter et vendre dans les friperies, les associations, les sites en ligne de revente.
  • Location de vêtements : parfait pour les occasions spéciales (mariage, anniversaire, halloween) ou encore pour tester un vêtement, un style ou une nouvelle marque.
  • Slow fashion : au-delà de la seconde main, de nombreuses alternatives existent pour une mode éco-responsable, durable et transparent : 
      •   Fabrication locale, Made in France, Made in Europe
      •   Qualité des vêtements conçus pour durer
      •   Matières naturelles et biologiques avec un impact environnemental limité
      •   Transparence et traçabilité pour des produits éthiques

       

       

       

      Retour au blog

      Laisser un commentaire

      Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.